Retour page d'accueil Retour En savoir plus

LE NERE

Origine

LE NÉRÉ est un arbre est un arbre africain de la famille des Mimosacea. Il symbolise l'arbre sous lequel s'effectue les palabres et veut dire aussi "c'est bien".

Arbre nourricier, il pousse dans les zones de savane et du Sahel. Ses fruits apparaissent au bout de 6 ans. Ce sont de longues gousses d’environ vingt cm, suspendues en grappes et contenant de nombreuses graines noires enrobées de pulpe jaune très sucrée et acidulée. Celle-ci est très appréciée des enfants, mais aussi des adultes, qui la consomment telle quelle ou délayée dans de l'eau.

Usage

De ces gousses, est extrait un condiment à l’odeur très forte qui se présente sous forme de boule de pâte. Il est utilisé dans presque toute l'Afrique de l'Ouest pour son intérêt aromatique et nutritionnel. On l'appelle soumbala au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Mali, nététou au Sénégal, dawa-dawa ou iru au Nigéria et au Ghana, afiti au Togo et au Bénin.

Les fruits du Néré sont très riches en protéines (la farine de Néré apporte la totalité des acides aminés essentiels à l'organisme) et en fer (de l'ordre de 15,5 mg/100 g), mais aussi en vitamines C et en iode.

Le Néré est réputé en Afrique pour sa capacité à résoudre les problèmes de goitre chez certaines populations et pour prévenir l’hypertension voire la diminuer.

Plus généralement, on attribue au soumbala un pouvoir de renforcement de défenses immunitaires.

Autrefois, largement utilisé dans les sauces, le soumbala, commence à disparaître de la cuisine traditionnelle. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette tendance :
- la disparition des arbres, de plus en plus utilisés comme bois de chauffage
- la fabrication du soumbala requiert un procédé artisanal long et complexe.
- La forte odeur du soumbala
- le développement parmi les jeunes des bouillons-cubes appelé "le Sumbala des Blancs. 

Quelques recettes contenant du néré ou du soumbala

- Tieboudjene (Sénégal)

- Sauce arachide (Sénégal)

- Bœuf au Néré (Ghana)