À l’exception de la bordure littorale qui s’inscrit dans la zone climatique méditerranéenne, l’Égypte est soumise au climat tropical aride, caractérisé par une saison chaude, de mai à septembre, et une saison fraîche, de novembre à mars. L'air y est sec, et les pluies même sur les bords de la Méditerranée sont extrêmement rares.

Le long de la côte Méditerranéenne, le climat se tempère avec une variation des températures d’un maximum de 37,2° à un minimum de 13,9°. Région la plus humide du pays, les précipitations sont cependant peu abondantes (Alexandrie 240 mm, Port Saïd 80 mm).

Dans les régions désertiques, les pluies régulières sont à peu près inconnues. Assiout ne reçoit que 2 mm de pluie par an. Dans certaines parties désertiques, la pluie peut ne tomber que tous les cinq ou dix ans.
L’amplitude thermique y est particulièrement marqué (jusqu’à 45,6° le jour et la nuit de 5,6° à 0° en l’hiver).

Un vent de sable sec, le khamsin, est fréquent au printemps. Il peut atteindre 150 km/heure et la température peut rapidement s'élever de 20° C.

Dernière mise à jour : 26 mai 2010