DIAKADI / Afrique de Nord / Algérie

L’Algérie est l’un des pays les plus riches d’Afrique.

Depuis quelques années, l’Algérie connaît est passée d’un système économique socialiste à une économie de marché.
Cela se traduit par une fiscalité attractive, une politique de libre-échange, l’adhésion de l’Algérie à l’OMC et par la privatisation des industries algériennes.

Grâce notamment aux revenus de l’énergie fossile, l’Algérie a réussi à apurer sa dette par des remboursements anticipés.
Il reste, cependant, un défi à mener par le gouvernement qui est celui de diversifier l’économie algérienne, qui reste très dépendante du pétrole (30 % du PIB).

En effet, le secteur industriel hors hydrocarbures est, depuis environ une décennie, en perte de vitesse, l’exception des secteurs des mines et carrières et, plus récemment, de la sidérurgie.
La cause en revient aux médiocres performances du secteur privé et au recul des industries manufacturières publiques. On estime que l’industrie publique a perdu plus de 80% de son potentiel depuis 1989.

Dernière mise à jour : 9 juin 2010