Lac Kivu

Lac Kivu
(avec l'aimable autorisation de Christian Poffet)

Le Rwanda, pays de collines est aussi l'amalgame de paysages divers. Il est formé de hauts plateaux situés sur la ligne de partage des eaux des bassins du Nil et du Congo.

On distingue habituellement cinq zones :
- La vallée du Rusizi à une altitude d’environ 900 m, au sud - ouest du Rwanda. Le Rusizi afflue du lac Kivu vers le lac Tanganyika. Le sol se compose essentiellement de roches volcaniques.
A l'ouest, bordant la frontière du Congo (RDC) le lac Kivu culminant à 1460 m s'étend sur 250 kms. Profond de 300 m il regorge de poissons. Il abrite de nombreuses petites îles, peuplées d'oiseaux, de crocodiles et d'hippopotames, ou cultivées de bananiers par les populations qui y circulent en pirogue.

- La crête Congo - Nil longe du nord au sud le lac Kivu et constitue la frontière avec le Congo. Elle remplit une fonction écologique importante puisqu’elle sert de château d’eau.

Bananniers au Lac Kivu

Bananniers au Lac Kivu
(avec l'aimable autorisation de Christian Poffet)

La chaîne volcanique des Virunga autrefois connu sous le nom de « Montagnes de la lune », s’étend de l’extrême est du Congo au nord-ouest du Rwanda. Il culmine à 4 507 m avec le volcan Karisimbi.
Seuls 2 des 6 volcans sur le sol rwandais sont encore en activités.

Le plateau central d’une altitude moyenne de 1700 m, couvre la moitié du territoire et est profondément incisé par les vallées marécageuses.

L’Est du Rwanda bien plus plat descend de 1500 à 1000 m ; c’est la région des savanes arborescentes et des lacs peu profonds. La région de la rivière Akagera et des petits lacs marécageux est la moins fertile du Rwanda.
On y trouve néanmoins, le célèbre parc national de l'Akagera qui abrite de nombreux animaux sauvages : éléphants, hippopotames, crocodiles. Bien que protégé par l’absence d’activité touristique, le site est braconné par les paysans environnants voulant récupérer les terres.

Le paysage est composé en  majeure partie de savane arbustive ou arborescente.
Les savanes herbeuses ouvertes couvrent environ 10% du territoire et sont localisées principalement dans le Mutara, mais aussi dans les plaines et sur les plateaux du Mubari.
Les savanes boisées ( environ 5%), se trouvent en bordure des lacs et marais, ou en bordure des plaines.