DIAKADI / Afrique Centrale / Le Gabon

Le Gabon est traversé par l’Equateur et occupe en majeure partie le bassin du fleuve Ogooué. Son territoire est recouvert à plus des ¾ d’une immense forêt vierge.

Le Gabon a un relief varié et irrégulier où dominent des plateaux et des collines découpées par de nombreux cours d'eau. Le plus important d’entre eux, le fleuve Ogooué, né au Congo, coule parallèlement à l’équateur. Au cours de son voyage, il reçoit de nombreux cours d’eau qui prennent leur source dans les massifs gabonais. Il se jette dans l’Atlantique à Port-Gentil.

Le Gabon s’étend sur deux zones géographiques distinctes. Le tiers occidental du pays est une région de basses terres avec des plaines parfois marécageuses.

Les deux tiers restants occupent le bassin sédimentaire de l’ Ogooué qui sépare les monts de Cristal, s’élevant au nord-ouest à 900 m d’altitude, des monts Du Chaillu, culminant au sud à 972 m (mont Iboundji).

La végétation est tout aussi complexe. Bien qu’il y ait de splendides plaines, la beauté et la richesse écologique du Gabon résident dans son immense forêt vierge qui recouvre environ 75% du territoire.

Cette forêt recèle de nombreuses espèces animales qui sont protégées dans 5 réserves : La Lopée, Moukalaba, Wonga-Wongé, Sétté-Cama et Iguéla.

On peut y observer éléphants, buffles, antilopes et singes, lions, civettes, zèbres, tortues, pythons, touracos panthères tout comme plusieurs espèces d'oiseux. Le Gabon compte des espèces qui lui sont propres : la vipère du Gabon avec ses 33 cm de crochet, le fameux perroquet gris, oiseau national du Gabon ou encore le singe à queue soleil.

La chasse non réglementée et le braconnage menacent de nombreuses espèces.