DIAKADI / Afrique Centrale / Le Gabon

 L'agriculture gabonaise est sous développée et ne satisfait que 10 à 15 % des besoins alimentaires. Le manioc est la première culture vivrière (10 % des terres cultivées). On y trouve aussi du maïs et de l’igname.

Le cacao et le café sont, avec l’arachide, les seules cultures d'exportation mais les ventes annuelles sont anecdotiques à peine 120 tonnes par an. 

Les conditions climatiques favorisent l’apparition de maladies tropicales endémiques et de parasitoses. De ce fait, l’élevage est très peu développé (500 têtes de bovins).

La pêche est très importante : en 1992, les prises de poissons s’élevaient à 5 000 t.